Tableau-des-quarts-de-finale-un-France-Bresil-en-vue-pour-les-demies

Tout le monde le sait, en ce moment, c’est la Coupe du Monde. Et même, c’est bientôt les quarts de finale ! Et qui dit tournoi de foot dit apéro entre amis avec les inévitables bière, chips, saucisson…Ou pas ! Chez Gourm’Edhec nous n’aimons pas faire trop simple, et aujourd’hui nous vous proposons de voyager tout en restant sur votre canapé (oui oui). Exit les chips et le saucisson, c’est parti voyage culinaire à la rencontre des spécialités des 8 équipes encore en lice dans cette compétition !

L’Uruguay

800px-Chivito_al_pan_uruguayo

 

 

L’Uruguay est un pays de viande ! Amateurs de barbecues (asadas), vous y trouverez toutes les viandes à toutes les sauces et préparées de toutes les façons possibles ! L’Uruguay a d’ailleurs longtemps détenu le record du plus grand barbecue au monde (12 tonnes de viande et 1,5 km de boudin). 

Pour la coupe du monde nous avons le plat parfait pour vous, à déguster sans modération et sans bouger de votre canapé, le chivito.

Le chivito est un sandwich au bœuf, tradition uruguayenne oblige. Ce sandwich, lointain cousin du hamburger se trouve partout dans le pays. Dans du pain catalan, on y trouve un filet de bœuf sauté sur une plaque, accompagné de jambon, pancetta (lard), fromage mozzarella, laitue, tomates en tranches, tranches d’œufs et poivron, le tout assaisonné d’une sauce à base de mayonnaise. Alors certes on a fait plus diététique, mais pour l’instant c’est la Coupe du Monde, le régime viendra après.

La France

Quiche_Lorraine

 

Si j’osais, je dirais que chaque plat français est une spécialité ayant sa place dans cet article, mais puisqu’il faut choisir, choisissons celle qui se mange le plus facilement depuis le canapé du salon. Nous avons donc retenu : la quiche lorraine.

La quiche lorraine est une variante de quiche ou tarte salée venant tout droit…de Lorraine (Incroyable je sais), à base de pâte feuilletée/brisée, d’œufs, de crème fraîche et de lardons. Très simple à faire, cette recette ne vous prendra qu’à peine une demi-heure !

Le Brésil

 

téléchargement

Le Brésil est une terre de cuisine, ce pays immense compte presque autant de spécialités que de régions ! La cuisine brésilienne est liée aux différents vagues migratoires de l’histoire du pays. On y retrouve donc une forte influence portugaise, mais pas seulement : des saveurs italiennes, argentines, africaines, et une cuisine traditionnelle de l’Amazonie cohabitent pour une explosion gastronomique. Ce coup-ci, ce sera un peu plus compliqué à manger dans le canapé, mais on ne peut pas parler du Brésil sans parler de la feijoada.

La feijoada : C’est LE plat brésilien par excellence, celui qu’il faut absolument goûter ! Dans les restaurants, on le sert traditionnellement le samedi midi. C’est une sorte de cassoulet aux haricots noirs. Les haricots en question mijotent avec des pieds, queues et oreilles de porc salé, de la poitrine et des saucisses fumées, de la viande de bœuf fumée, le tout aromatisé à l’ail et aux oignons revenus à l’huile de palme.

La Belgique

23056011329_5442fddf30_b

 

La cuisine Belge est une cuisine savoureuse, généreuse. Elle est très inspirée par celle de ses voisins néerlandais, allemands et français. Un jour quelqu’un a dit que la cuisine Belge rassemblait la quantité allemande et la qualité française. Pour aujourd’hui, encore un plat pas facile à manger sur le canapé (Gourm’Edhec s’excuse par avance pour les taches…), mais néanmoins très classique : le waterzooi.

Le waterzooi :  Le waterzooi est un plat originaire de Gand. Ce nom signifie « eau qui bout » en flamand. C’est un plat unique à base souvent de poulet, mais on en trouve aussi au poisson baignant dans un bouillon de petits légumes (oignon, poireau, branches de céleri, carottes), lié à la crème fraîche. Il est accompagné généralement de pommes de terre, voire de riz. Et pour celui-là vous avez bien le droit de l’accompagner avec une petite bière va !

La Russie

 

Piroshki

La cuisine russe est à l’image du pays, immense. Les différentes régions de Russie ont chacune leur propre cuisine issue de leur histoire. Mais, le but c’est de regarder le match après tout, on va donc essayer de rester sur le canapé avec ce plat-là : les pirojkis

Les pirojkis : Ce sont des sortes de petits chaussons de la taille d’une bouchée, cuits ou frits, que l’on peut servir en entrée ou en accompagnement. Ils peuvent être remplis de viande hachée (bœuf), de fromage, de champignons ou de légumes (pommes de terre) finement coupés.

La Croatie  

Yaprak_sarmas

La cuisine en Croatie reflète les différentes influences qu’a connues ce pays au cours des siècles. Elle comprend donc plusieurs traditions gastronomiques, reflet des apports des habitudes culinaires austro-hongroises, ottomanes ou méditerranéennes.Aujourd’hui, partons vers les influences méditerranéennes avec les sarmas…

Les sarmas sont des spécialités à base de feuilles de choux farcies avec de la viande hachée et du riz. Et l’astuce du chef, pour leur donner leur goût si particulier, elles sont cuites dans un bouillon avec de la viande fumée, un vrai régal.

La Suède

  • Köttbullar_at_IKEA_Xihongmen_(20150423114159)

La cuisine traditionnelle suédoise met à l’honneur ses nombreux produits locaux. Basée essentiellement sur le poisson, le gibier et les baies, il s’agit d’une gastronomie encore assez méconnue et pourtant riche en saveurs contrastées, et très différente de la nôtre, elle ressemble à la nature de son pays. Aujourd’hui, nous vous faisons découvrir le plat emblématique du pays, les fameuses boulettes de viande ou Köttbullar

Le Köttbullar : Les boulettes de viande suédoises sont le numéro un des plats typiques de la Suède, servies accompagnées de purée de pommes de terre, sauce cranberry et petits pois. Si les fruits vous font une peu peur, penchez pour la version à la crème (gräddasas), ou encore la version au poisson (fiskbullar).

 L’Angleterre

 

39553993114_3fcf8ea340_bLa cuisine anglaise est conditionnée par le climat, la géographie de l’Angleterre et son histoire. Cela inclut notamment de nombreuses interactions avec d’autres pays européens, et l’importation d’ingrédients et d’idées en provenance notamment d’Amérique du Nord, de Chine et d’Inde, à l’époque de l’Empire britannique et de l’immigration d’après-guerre. Et pour terminer cette liste en beauté, intéressons-nous aux fameuses pies.

Les pies (chicken/kidney pie) : Les pies sont des tourtes ou pâtés en croûte servies en entrée ou en plat et qui sont très pratiques pour accommoder les restes de viandes. La « pie » se décline sous différentes formes. Par exemple, celle au poulet (Chicken pie) est cuisinée avec des champignons et des saucisses ; celle au bœuf (Kidney pie) est agrémentée de rognons, ou encore celle aux sardines se présente têtes de poisson incluses ! A déguster avec une bière.

 

 

 

 

 

 

Vous voilà maintenant prêts à affronter cette coupe du monde l’estomac bien rempli !

 

Adrien Veillepeau, cuisinier et enthousiaste du foot sur canapé

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *